chirurgien dentiste

Les différents types d’appareils dentaires

Les types d’appareils dentaires sont aussi multiples que les soucis de dentition. Aujourd’hui, ce dispositif n’est plus seulement réservé aux enfants et adolescents. En effet, désormais, il existe des appareils dentaires adaptés aux besoins des petits comme des plus grands. Cette diversité se traduit également par des demandes spécifiques pour des rendus plus esthétiques.

Les bagues :

Les bagues fonctionnent par un système de barre permettant de redresser les dents et d’offrir un ajustement optimal. Pour ces types d’appareils dentaires, 3 sortent du lot :

Les bagues en métal :

Ce sont les plus connues lorsqu’il s’agit d’appareils dentaires. Il s’agit d’attaches en acier installées sur chaque dent et reliées par une barre métallique. Il se peut que la barre chargée d’aligner les dents soit accompagnée d’élastiques.

Cet appareil est l’une des plus efficaces et des plus précises, toutefois, elle est source de quelques inconvénients comme d’éventuelles gênes et est assez voyante.

Les bagues en céramique :

Les bagues en céramique ont le grand avantage d’être aussi efficaces que celles en métal. De plus, grâce à leur couleur, qui peut se décliner en celle des teintes des dents, elles sont un peu plus discrètes. Même si elles sont plus discrètes, elles ne sont pas invisibles car elles sont plus ou moins volumineuses.

Pour les qualités qu’elles ont plus, elles coûtent un peu plus cher que les traditionnelles en métal.

Les bagues en résine :

Côté bagues, celles en résine offre le plus de discrétion ; elle est transparente. Même les fils qui accompagnent les bagues sont recouverts d’un téflon blanc.

L’appareil dentaire lingual :

Il agit et revêt la même forme que les bagues, sauf qu’il est placé derrière les dents (sur leurs faces intérieures). Son côté esthétique appréciable doit passer par un temps d’adaptation plus long comparé à celui des appareils dits traditionnels.

Les appareils dentaires amovibles :

Parmi les types d’appareils dentaires, ceux amovibles tiennent une grande place. Et ce, pour la simple et bonne raison que leur utilisation permet au patient de les retirer sans l’intervention du dentiste. Comme pour tout dispositif destiné à corriger la dentition, il en existe plusieurs sortes pour des problèmes définis et une utilisation spécifique.

Les faux palais :

Les faux palais ou plaques platinent sont destinés permettent de créer un espace en écartant la mâchoire. Ils sont utilisés pour la reformation du palais.

Les gouttières transparentes :

Qui, comme leur nom l’indique, sont d’une discrétion optimale. Son désavantage est la durée de traitement plus longue qui les accompagne. Elles ne permettent pas non plus de corriger les cas complexes.

Les appareils avec force extra-orale :

Ces appareils sont voyants puisque composés de dispositif extérieur à la bouche avec un élément fixé aux molaires supérieures. Par contre, ils sont tout ce qu’il y a de plus efficace lorsqu’on désire agir à la fois sur la mâchoire et les dents.

Quitter la version mobile